Connect
To Top

Une autre vision sur l’eau de mer – QUINTON


Corine Sombrun passe son enfance en Afrique à Ouagadougou (Burkina Faso). De retour en France elle se consacre à des études de Musicologie, piano et composition.

 

En 2001, au cours d’un reportage en Mongolie, le chamane Balgir lui annonce qu’elle est chamane. Je laisse ici la vidéo en entier pour mieux comprendre

mais elle démarre à la partie qui nous intéresse, dans cette partie elle parle de la mémoire de l’eau et de son travail  avec le professeur Marc Henry.

 

 

 

 


0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments