Connect
To Top

la voiture à fusion du futur.


Vous vous souvenez de la DeLoreane dans retour vers le futur ? Son moteur est alimenté tout d’abord par du plutonium puis, après les modifications apportées par Doc dans le futur, grâce à de simples détritus et un  générateur de fusion il voyage dans le temps…

Alors qu’on met en avant les moteurs électriques et que la raréfaction du pétrole approche on pourrait se dire que la recherche devrait investir dans tous les domaines pour rapidement trouver des solutions . 

Le moteur électrique n’est pas forcément la solution et la De Loreane n’est pas forcément une fiction voici quelques vidéos qui vous feront voyager dans le futur .

Bon voyage !

 

 

«Je m’intéresse à la science dans ses limites, en essayant de découvrir les lois de la nature qui nous gouvernent. Il y a encore beaucoup de science à découvrir, et pas seulement grâce à de gros télescopes ou des accélérateurs géants. De petites expériences bien pensées devraient nous permettre de mieux comprendre la nature.

La science est un domaine passionnant et je souhaiterais transmettre cette passion à d’autres jeunes ou vieux. La physique, surtout au niveau de l’atome et du noyau est un sujet captivant qui nous amène aux sources mêmes de la science.

Les opinions qui sont développées dans ce site ne représentent que mes convictions personnelles et, n’engagent en aucun cas ni l’Université de la Méditerranée (Aix-Marseille II) ni le CNRS auxquels je suis rattaché pour mes travaux d’enseignement et de recherche.» Jean-Paul Biberian

Ingénieur en physique nucléaire et électronique, docteur-ingénieur et docteur ès science, Jean-Paul Biberian a travaillé pendant de nombreuses années sur les propriétés physico-chimiques des surfaces des métaux et semi-conducteurs en France et aux Etats-Unis. 
En 1977 il est présélectionné pour le choix du premier astronaute européen. 
En 1982 il fonde la société Luminy-Instruments qui développe de l’instrumentation d’analyse de surface. C’est à cette période qu’il dépose trois brevets dont deux sur les écrans plats à micro-pointe.
Depuis 1993 les domaines de la Fusion Froide et des transmutations biologiques le passionnent. En 2004, il en organise la conférence internationale à Marseille, où 170 chercheurs de 20 pays ont participé. 

Veuillez accepter preferences, statistics les cookies pour voir cette vidéo.

 

Un réacteur à Fusion froide fabriqué… à la maison.

Veuillez accepter preferences, statistics les cookies pour voir cette vidéo.

 

Et pourtant, elle chauffe ! L’aventure de la fusion froide – Un film de Quentin Rameau

Mars 1989, Stanley Pons et Martin Fleischmann, deux électrochimistes de renom, annoncent au monde avoir maîtrisé le phénomène de fusion nucléaire à température ambiante. Les enjeux sont colossaux : accès à moindres coûts à une énergie propre, illimitée, accessible à tous, capable de changer en profondeur les réalités de notre société.

Mais l’effervescence des premières semaines fait très rapidement place à la critique et au déni de cette découverte, qualifiée d’imposture scientifique par les grandes instances mondiales de la physique nucléaire.

Malgré le discrédit, les expériences continuent, en marge des circuits scientifiques officiels…

Veuillez accepter preferences, statistics les cookies pour voir cette vidéo.

Veuillez accepter preferences, statistics les cookies pour voir cette vidéo.

Articles Similaires:


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Les idées loufoques de Mario