Connect
To Top

La prévention et la guérison des maladies passent par l’état psychique


De plus en plus de médecins travaillent sur le domaine psychologique pour guérir leurs patients , mais peut on encore croire que seul l’alimentation ou les causes extérieurs sont la problématique?

Un des pionniers le Dr hamer à fait de la prison pour avoir osé traiter ses patients avec ce genre de méthodes , malgré des résultats prouvés ( voir la vidéo).

 

Combien de personnes connaissez vous qui ont une maladie provoquée par un traumatisme ou un choc psychologique ? Combien de personnes subissent un stress quotidien qu’elles n’arrivent plus à gérer ? Les mauvais comportements alimentaires comme la boulimie ou l’addiction à la malbouffe , aux produits sucrés …. ne cachent ils pas un mal plus profond ?

Quand on observe certaines personnes sur le long terme on se rend compte que c’est souvent celles qui mènent une vie sans soucis qui s’en sortent le mieux , même si elles font des abus alimentaires , par contre elles seront certainement plus fragiles au moment d’un choc émotionnel intense .

 

Voici deux vidéos du Dr Eduard Van den Bogaert qui vont certainement vous surprendre , son approche de la maladie est tellement différente que cela risque même de choquer certaines personnes .

 

Voici la plus courte mais n’hésitez pas à revenir voir la seconde plus longue si vous n’avez pas le temps maintenant.

 

Veuillez accepter preferences, statistics les cookies pour voir cette vidéo.

 

Veuillez accepter preferences, statistics les cookies pour voir cette vidéo.

 

 

Il est urgent de réhabiliter nos propres moyens de guérison pour faire face en conscience aux bouleversements du monde actuel. L’accès illimité aux soins de santé et le droit de recourir aux thérapies non conventionnelles sont menacés de disparition. Apprendre à prendre soin de notre santé par nous-mêmes s’avèrera bientôt très utile. Grâce aux découvertes des neurosciences, on sait aujourd’hui qu’une capacité sensitive cérébrale est stimulée quand l’être humain fait appel aux compétences de la zone préfrontale et de l’hémisphère droit de son cerveau. Dans l’homéopathie sensitive, c’est un peu comme si « le principe actif » du remède émane du processus qu’effectue le cerveau pour le trouver et que l’esprit, l’âme et le corps du patient l’incorporent grâce aux vibrations qui se dégagent de ce processus et de la découverte du remède. La différence majeure entre L’HomSham et l’homéopathie classique est qu’il n’y a plus besoin de faire de souches de remèdes à partir d’êtres vivants ou morts… Les remèdes sont transmis de façon vibratoire sans aucun support. L’HomSham, moyen de bio-modulation sans substances ni machine, nous permet d’accéder à nos compétences inconscientes de guérison et de changement sans assistanat physico-chimique. Eduard Van den Bogaert a étudié la médecine à l’université libre de Bruxelles, pour pouvoir exercer une médecine douce, innovante, efficace et accessible à tous. À l’origine d’une nouvelle forme d’homoeopathie sensitive et évolutive, il parcourt le monde depuis 30 ans afin d’en accroître les possibilités thérapeutiques.

 

 

 

Articles Similaires:


4 Comments

  1. Mélanie Fillerette

    27 février 2016 at 16 h 42 min

    merci Mario, je regarde, mais je sais que je vais partager ^^

  2. Mario De la Vega

    27 février 2016 at 17 h 06 min

    le titre est pas très appellatif , mais la deuxième vidéo est simplement incroyable , elle démontre bien que rien n’est plus puissant qu’un psychique en équilibre. La partie concernant les générations n’est pas si surprenante que ça sachant qu’on reproduit inconsciement les attitudes de nos parents .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.