Connect
To Top

Au coeur du Portugal -vidéo


imersao-video-portugal

✦ Une courte video qui nous transporte au coeur du Portugal ✦

Morgan Jouquand a 26 ans Après quelques années dans le graphisme et le web, il se met à la vidéo avec passion et exerce depuis 4 ans maintenant, le métier de vidéaste freelance (puis il fait aussi de la photo, tout en fait). Depuis quelques temps, il filme ses voyages (Grèce, Croatie…) et c’est tout naturellement qu’il a décidé de faire pareil pour sa destination de l’été dernier, le Portugal où il s’en rendu avec sa compagne pour 18 jours de road trip du Nord au Sud, en camping sauvage.

Ce fut un premier voyage là-bas pour eux et l’occasion de découvrir ces magnifiques paysages . Tant de beauté et d’ambiances différentes qu’il a voulu retranscrire en image. Le rendu est super beau et très intéressant. Allez, on part en immersion, en Portugais – imersão, ça sonne bien avec son côté chantant, un peu comme son accent de Toulouse.

Veuillez accepter preferences, statistics les cookies pour voir cette vidéo.

✦ 18 jours de voyage, 2 mois et demi de montage ✦

Alors forcément, pour un tel résultat, Morgan ne se contente pas juste de filmer ses vacances et de faire un montage. On n’obtiendrait pas la même qualité, c’est sûr. Il travaille ses vidéos en amont, comme s’il en écrivait le scénario, en s’attardant sur chaque détail. Alors vous imaginez bien le travail de préparation, puis le travail au retour !

Ici, il a vraiment voulu mettre en avant un contraste entre les paysages ruraux, calmes et paisibles et la vie animée de la ville. Les plans dans la nature sont plus longs que ceux de la ville, ce qui donne une impression de flotter lentement au dessus des paysages. L’animation de la ville, rythmée et dynamique, nous donnerait quant à elle, l’envie de sautiller !

 

 

source

Articles Similaires:


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.